âne

Jean Piard et ses fils

Un retour dans le passé s'impose. En 1849, au hameau "Chez Brillac", le jeune Germain Piard ne pouvait pas pleurer la mort de son grand-père puisque lui-même avait quitté ce monde quinze ans auparavant.
Retrouvez la nouvelle version du "Cultivateur Jean Piard et ses fils" dans Racines poitevines/De Clussais la Pommeraie à Mairé-Lévescault.

Sauzé-Vaussais Piard Brousses Meunier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×